HART, Emilia. La maison aux sortilèges

Trois époques. Trois personnages. Un seul destin.

Kate quitte Londres et son compagnon Simon, violent. Elle se réfugie dans la maison de sa grand-tante Violet qu’elle vient d’hériter. Une vieille maison délabrée avec un jardin, un sycomore et une croix de bois qui semble marquer une tombe… Kate aimerait à en savoir davantage sur cette parente qu’elle a à peine connue et cet endroit étrange qui semble grouiller de vie et de secrets.

Au cœur de la Seconde Guerre Mondiale, la jeune Violet Ayres vit et s’ennuie au Manoir d’Orton Hall qu’elle n’a jamais quitté. Face à l’autorité froide de son père, elle survit grâce à la complicité avec son frère Graham et son amour pour les arbres et les bêtes. Mais lorsqu’elle se met en quête d’informations sur sa mère, décédée à la naissance de Graham, tous les visages se ferment. Que lui cache-t-on ?

En 1619, Altha Weyward est arrêtée et jugée pour sorcellerie. Elle et sa mère travaillaient comme guérisseuses et voilà qu’on l’accuse de la mort de l’époux de son ancienne amie, Grace Metcalfe, piétiné par ses vaches.

La vue est une chose surprenante, aimait à répéter ma mère. Parfois, elle nous montre ce qui est sous nos yeux. Et parfois, elle nous montre ce qui s’est déjà produit, ou ce qui reste à advenir..

Alternant entre ces trois temporalités, ce roman nous entraîne au cœur de la destinée de femmes fortes dans un monde d’hommes et de préjugés.

 ~ incipit ~
Dix jours qu'ils me retiennent ici.

Vengeance ou justice ? Fatalité ou destinée ? Un premier roman remarquable, bien écrit et prenant, habités de magnifiques personnages féminins et de mystérieuses corneilles aux ailes mouchetées. Venez découvrir la dynastie des Weyward !



Informations sur l’œuvre

Titre original : Weyward
Traduit de l’anglais par : Alice Delarbre

ISBN : 978-2365697002
448 pages
Éditeur : Les Escales éditions (28/09/2023)



Laissez-nous votre avis :

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑