McDOWELL, Michael. Blackwater, tome 1 : La Crue

A Pâques 1919, des inondations importantes mettent à mal la petite ville de Perdido, en Alabama. Les Caskey, une des trois familles de propriétaires terriens de la ville sont particulièrement touchés. Soudain, comme arrivée de nulle part (ou du fleuve Blackwater), Elinor Dammert débarque à Perdido et fait tout pour intégrer la clan Caskey, dirigé... Lire la Suite →

ALLENDE, Isabel. La maison aux esprits

Une saga familiale magistrale dans un pays d'Amérique du Sud imaginaire qui ressemble à s'y méprendre au Chili (que l'autrice a dû fuir dans sa jeunesse). Sur trois générations, nous suivons une famille de riches propriétaires des années 1920 aux années 1970. Esteban Trueba règne en despote sur sa propriété. Sa femme Clara peut prédire... Lire la Suite →

MIYAZAKI, Hayao. Le voyage de Shuna

Héritier d’un petit village enclavé et pauvre, Shuna et sa monture Yakkul partent à la recherche d’une graine dorée providentielle capable de lutter contre la famine des siens dont un étranger lui a parlé avant de mourir. Poussé vers l’ouest à travers des paysages désertiques et inhospitaliers, Shuna rencontre des marchands d’esclaves des griffes desquels... Lire la Suite →

BURINE, Claude (de). La voyageuse

Si l'on parle de moi,Je me cacherai sous les violettesEt deviendraiLe scarabée d'or.Si l'on me toucheJe serai la musique qui tourneAu-dessus de vos saisons de Mai.Si l'on m'aborde,Je serai le feu. La voyageuseLe Pilleur d'étoiles. 1997 Claude Renée de Burine de Tournays, née en 1931, est décédée le 24 juillet 2005. Après son divorce d'avec... Lire la Suite →

HESSE, Hermann. Le loup des steppes

Le portrait d'un homme extrêmement cultivé et sensible qui ne supporte plus ses prochains et la société dans laquelle il vit. Solitaire, hanté par des idées noires, il croise une nuit dans une taverne la pétillante Hermine qui va immédiatement le prendre sous sa coupe. Harry va-t-il enfin pouvoir se révéler et s'ouvrir aux plaisirs... Lire la Suite →

BREL, Jacques. Orly

Ils sont plus de deux milleEt je ne vois qu`eux deuxLa pluie les a soudésSemble-t-il l`un à l`autreIls sont plus de deux milleEt je ne vois qu`eux deuxEt je les sais qui parlentIl doit lui dire: je t`aimeElle doit lui dire: je t`aimeJe crois qu`ils sont en trainDe ne rien se promettreC`est deux-là sont trop... Lire la Suite →

LEWIS, Roy. Pourquoi j’ai mangé mon père

Une famille de pithécanthropes qui pourrait ressembler à une famille ordinaire : un père progressiste et un oncle réac, un fils curieux et qui veut bien faire, des sœurs pressées de rencontrer les jeunes hommes d'autres tribus... Car il est temps pour eux de descendre de l'arbre et d'explorer le monde, d'affronter les prédateurs et... Lire la Suite →

IONESCO, Eugène. Rhinocéros

Un rhinocéros fait irruption dans la rue d'une petite ville. Après la première surprise, la frayeur des uns, l'amusement ou la curiosité des autres, voilà qu'une vaste épidémie de "rhinocérite" frappe les habitants ! N'est-il pas plus facile de se joindre au troupeau plutôt que de résister face à l'inévitable ? DUDARDAlors, assimilez la chose... Lire la Suite →

LAÂBI, Abdellatif. Chant de l’aube

De l’aubeje vois les chaînesque tu écartesd’un revers de lumièrecomme si tu peignaispar compassion extrêmeÀ peine as-tu trempé tes doigtsdans la sourcel’océan du ciel frissonne sous la caresseles couleurs ôtent leur suairepour s’adonner à l’étreinteTon chant que voilàépris du blancque la mort daigne laisserderrière ellepour que nous autres vivantsy tracions nos marellesChant de l'aubePoèmes périssables.... Lire la Suite →

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑